Actuellement, toutes les expéditions vers l'Europe et les USA se font par colis express EMS. Merci pour votre confiance et votre compréhension. N'hésitez pas à nous contacter si besoin. À bientôt !
New MANTEAU 011-105 (M)
TEXTILE
TAILLE:A 122 cm
LONGUEUR KIMONO 114 cm
TAILLE:C 60 cm
TAILLE:D 14~35 cm
POIDS
Poids 1,7 kg
TAILLE
TAILLE M
Avez-vous des questions concernant MANTEAU 011-105 (M)?

Pour connaître les frais de livraison d'un article:

Ajoutez-le à votre panier pour obtenir une simple estimation qui ne vous engage pas.

Cliquez sur "Votre panier", puis sur "Frais d'expédition". Indiquez votre pays ou région puis cliquez sur "Obtenir une estimation".

ATTENTION ! EN RAISON DES RESTRICTIONS DUES À LA GUERRE EN UKRAINE, LE MODE "éco e-packet" n'est pas disponible pour l'instant.

Vous avez le choix entre 2 modes d'expédition:

1-mode express EMS

2-voie maritime (délai 45 jours à 3 mois). Choisissez le tarif éco epacket appliqué pour les colis inférieurs à 2kg.

Merci pour votre compréhension. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !

MANTEAU 011-105 (M)

Tissages kasuri


Boro signifie "chiffon, débris, vêtements en lambeaux, délabré... Malgré ces connotations d'inutilité, de déchets ou de pacotille, le boromono (littéralement "chose en guenilles"), comme on l'appelle parfois, représentait pour les femmes qui les confectionnaient,  le désir et le besoin de vêtir leur famille et de les protéger du froid dans des environnements très rudes, tels que les zones agricoles reculées du nord du Japon. Les réparations étaient fréquentes. Ces familles de pêcheurs ou de paysans n'avaient pas les moyens de se procurer des tissus neufs, alors ils utilisaient des tissus recyclés pour fabriquer ce dont ils avaient besoin. Dans la préfecture rurale d'Aomori, alors que les propriétaires terriens locaux prospères pouvaient acheter un kimono entier en coton d'occasion, les villageois plus pauvres ne pouvaient s'offrir que des chutes de tissus usés. L'assemblage, la couture et le raccommodage étaient autrefois répandus dans tout le Japon mais sont restés importants plus longtemps dans les régions où les nouveaux tissus n'étaient pas fabriqués et étaient donc rares et chers. Les couches rajoutées des différentes pièces usées et déchirées, créent une beauté et une harmonie considérées de nos jours comme un art textile à part entière.


L'extérieur de cette veste de travail matelassée est composé de nombreuses pièces rassemblées en coton rayé ou de style kasuri aux petits motifs variés. Le kasuri est une technique de tissage dans laquelle les fils de tissage sont préteints; ils sont utilisés dans la chaîne, la trame ou les deux pour créer un motif tissé. Avant le tissage, le fil est noué à l'aide de chanvre qui sépare les sections non teintes (qui formeront le motif blanc) des sections colorées en indigo clair ou sombre. Ce procédé permet de créer des formes colorées et complexes, ainsi que des motifs répétitifs. Le terme " kasuri " est utilisé pour désigner les textiles japonais et signifie “éraflé” car les bords sont un peu flous. On trouve des techniques de tissages similaires en Asie du Sud-Est et dans d'autres régions du monde où elles sont connues sous l’appellation ikat.


L'intérieur, qui a l'origine était en coton bleu indigo, montre de nombreuses pièces rapportées fortement reprisées au fil du temps et disposées en patchwork, dans des tons nuancés d'indigo (voir les photos de l'envers). Certaines de ces pièces sont usées et trouées. Le col est composé de plusieurs pièces de coton rayés avec rajout d'une sorte de faux col. Les manches de forme caractéristique (mojiri-sode) sont repliées pour permettre plus d'ampleur dans les mouvements. L'ensemble peu encore être porté si vous le souhaitez. 

Tohoku, vers 1900.


  • Modèle : 011-105
  • Disponibilité : En Stock
  • 1700€

Options disponibles